>
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Morning sunshine [Ft. Hela]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 71
Catégorie :
  • AS2
Crédits : 231

MessageSujet: Morning sunshine [Ft. Hela]   Ven 18 Mar - 12:07


► Morning Sunshine

Date Stellaire 0180-629400-2365 | Shark IX
Ba-bump. Ba-bump. Ba-bump. Était-ce son coeur ou son cerveau. Ba-bump. Ba-bump. Ba-bump. Comme un tambour corporelle. Maux de tête, maux de torse, engourdissement. Réveil difficile. Impossible vue son manque total de motivation. Il avait la tête bien écrasé sur le mi-matelassé de son lit d'opération unique. Il aurait pu y resté des heures. À ne rien faire... Attendre que ça passe.  Que le chaos dans sa tête se dissipe. L'odeur de la petite chambre qu'il appelait cabinet n'aidait pas la situation. Un mélange de formol et de... Sang séché. Une atmosphère bien accueillante quoi.

Buddha deigna enfin lever son visage, décision qu'il regretta amèrement. L'unique néon de son cube l'aveugla aussitôt, créant en même temps diverse motif psychédélique à l'intérieur de sa pupille. Merde, qu'est-ce qu'il avait prit pour dormir hier soir, et qu'est-ce qu'il prendrait ce matin pour se tenir en vie. Pour l'instant il se contenta d'expirer fortement. De longue et lourde respiration, entre chacune d'elle un nouvel essaie de reprendre le contrôle sur sa vision. Du fractal, des abysses, du vide, de la lumière, comment ce concentré dans cette cacophonies visuelles. Il fallait y remédier, Buddha avait du pain sur la planche et des médocs à faire. Beaucoup de science, quel science. Il avait plutôt l'air d'un imbécile maladroit si vous voulez mon avis.

Ba-Bump-Ba-bump-Ba-bump. Le tambour était devenu la cavalerie, comme des chevaux galopant à travers l’entièreté de son corps. Comment pouvait-il produire un tel vacarme sans explosé sous la pression sonore. Les corps étaient de magnifique petit bolide, capable d'enduré nombre maltraitances à leurs égards, mais il y avait des limites quand même. Attendez, le bruit se superposait, mais ce n'était pas les même. La porte, on y cognait. Et pas qu'un peu. De gros coups... Un insatisfait, à quoi s'attendait-il? Des miracles, dans l'état ou le matériel à la disposition de Buddha les miracles étaient hors de question. C'était quasiment des ruines ce qu'il avait pu s’approprier, des équipements vieux de son père avec trois tonnes de poussières dans chaque orifices. Le microscope fonctionnait seulement une fois sur deux, les balances indiquaient des mesures augmenté, choses qu'il avait appris à ces dépends, et le grille-pain ne grillait pas. Le grille-pain lui causait le plus de trouble si j'avais à être franc. "J'arrive." Époumona-t-il entre deux respirations rauques.

Bien sur, selon un vieil adage stupide, quand on leurs dit qu'on arrive, ils écoutent rarement. La porte du cabinet allait sauté de son socle si ce client ne se calmait pas. C'était lequel au fait. Gor, ce Braxarien hyper-violent avec deux cacahuète à la place du cerveau. Surement, à la force exercé sur son domicile en tout cas. Buddha essaya d’accélérer le pas, attrapant à l'aveuglette quelque fiole remplie de médocs, il en jeta la majorité sur le planché pour ingurgité hâtivement les deux encore dans le creux de sa paume. Un cachet de neurocalmant et un cachet d’activant neuronal. L'un pour calmé les tambours crâniens qui jouaient la samba dans sa tête et l'autre pour avoir la présence d'esprit de ne pas se faire tuer par un Braxarien mécontent. Mécontent, c'était peu dire. Qu'elle prescription lui avait-il refourgué... Des placébos non? si? Enfin, le rouge n'avait pas le temps de fouillé dans ces dossiers, n'en avait pas l'énergie de toute façon. Prouvé par son chevauchement inconfortable de son lieu de repos. Odeur de Luxan sur sa chemise déboutonné, trace de morsure sur son coups... Hier soir... Le bar. Image instable qui défile rapidement devant lui avant d'entendre à nouveau la porte faire le bruit de mille tonnere de brest. "UN. INSTANT. Frell, aucune patience! Juste... M'habillé et je suis-"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/11/2015
Messages : 362
Catégorie :
  • Humain
Présentation : Dancing with the devil
Fiche de liens : It was only a kiss
Crédits : 102

MessageSujet: Re: Morning sunshine [Ft. Hela]   Ven 18 Mar - 15:10



morning sushine



feat Buddha; Shark IX; Date Stellaire 0180-629400-2365




La nuit n'est pas encore toute à fait terminée, mais tu ne tiens plus, Hela. Les quelques heures que tu viens déjà de passer dans ton lit font déjà parties des pires moments de ta vie. C'est sur, tu le sais, c'est mal de se droguer. Mais ce n'est pas la première fois, et sans doute pas la dernière malgré l'état pitoyable dans lequel tu es. Nausées, sueurs froides, tremblements. Ton regard est creusé, Hela. D'ordinaire, la drogue t'aide à dormir. A plonger dans ce sommeils peuplés de cauchemars sans trop d'angoisse. La drogue t'aide à les affronter, et à avoir quelques heures de répit. Mais cette fois là, tout est différent. Tu ne sais pas ce qu'il t'as donné, mais bordel, c'est insupportable.
Tu restes immobile un long moment. Dans ce qui te sers de douche de fortune, où tu t'es réfugiée sous le peu d'eau chaude disponible. Cela n'as pas vraiment arrangé les choses. Pourtant, sans savoir comment, tu trouves la force de te lever. Ton reflet n'est pas beau à voir Hela, ton tatouage paraît encore plus vif qu'à l'ordinaire, tellement ton visage est livide. Tu retiens un haut le coeur. Tu vas lui faire la peau à celui-là.

Tes mains te débarrassent de tes fringues mouillées pour pouvoir en enfiler d'autre. Tee shirt informe et bien trop grand pour toi, jean un peu crasseux et déchiré. Mais qu'est-ce que tu t'en fous, Hela. La seule chose à laquelle tu penses, c'est débarquer chez lui et passer tes nerfs comme il faut. Tu détestes qu'on te refile de la mauvaise came, alors que tu es une cliente honnête. Si tant soit peu qu'on puisse être honnête en achetant de la drogue...
Une lampée d'un alcool qui te brûle la gorge, une veste de cuir enfilée, et tu quittes ton logement et par extension, le repère d'Ark. Espérons qu'il ne te voit pas comme ça Hela, tu sais qu'il n'aimerait pas ça. Peu importe. Tu évites certains de ses sous-fifres, et quitte le QG.

L'odeur des rues de Shark IX t'accueille et à nouveau, tu retiens un hoquet de dégout. Tes poings se serrent dans les poches de ta veste, où tu peux toucher des doigts tes précieux moros. Règle numéro un de la station : toujours être armé. Tu passes par des raccourcis, histoire de ne pas traîner ta carcasse défoncée dehors trop longtemps, et tu finis par arriver aux logements que tu cherches. Le chemin est familier, un peu trop d'ailleurs. Rapidement, tu es devant cette porte qui se dresse comme un obstacle gênant.
Ton poing s'abat dessus sans délicatesse. Le silence te réponds. Pourtant tu sais qu'il est là. Tu le sens. Alors tu continues de tambouriner sur la porte. Au bout de quelques instants, ce n'est même plus ton poing qui rencontre le métal froid, mais ta chaussure. Tu serais prête à défoncer l'entrée si nécessaire. Tu frappes si fort Hela, que la tête te tourne, et que tu n'entends même pas le « J'arrive ! » lointain.

Dans ton élan, tu finis pas tenter d'enfoncer la porte avec ton épaule. La douleur, Hela, tu la sens à peine. Sans doute à cause de ton bad trip. Au moment où tu refonces vers la porte, celle-ci s'ouvre, justement, et c'est contre le propriétaire que tu fonces. L'élan fait que tu le pousse avec violence et que vous tombez tous les deux au sol sous la surprise de l'évènement. Cependant, il te suffit d'une seconde pour revenir à tes esprits, et tu gardes ta position... A savoir à cheval sur l'alien rouge et noir. Tu te retiens de lui mettre directement ton poing dans la figure. A la place tu te contentes de saisir ses poignets et d'approcher ton visage du sien pour y souffler d'une voix basse et sentant fortement l'alcool.

« Faut qu'on discute toi et moi chéri. » Le surnom, sarcastique, n'est là que pour mettre en relief ta rage. Pourtant, tu te le ferais sans problème cet alien là, mais ce n'est pas le sujet actuel... « C'est quoi cette merde que tu m'as vendue au juste ? » Il suffit de te regarder Hela, pour comprendre de quoi tu parles. Tes lèvres sont sèches, tes yeux toujours vitreux et cernés, ton teint aussi livide qu'un cadavre. Buddha a intérêt d'avoir une bonne explication... et de quoi se faire pardonner.



HEL darkorange
She just smiled, you know, that "smile", that means, "You don't know me at all. You never will". But I do know her and I know that she has got so much love in her heart but the thought of letting it out, showing her cards, scares her to death.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 71
Catégorie :
  • AS2
Crédits : 231

MessageSujet: Re: Morning sunshine [Ft. Hela]   Sam 19 Mar - 17:03


► Morning Sunshine

Date Stellaire 0180-629400-2365 | Shark IX
"T'as pas toujours ce look de Vorchas?" Quel tact. Quel présence d'esprit. Buddha avait tout ça, peut-être pas le meilleur sens de survie par contre.Atta' Atta' Atta' Attend. Je rigole! Je rigole!" Peut-être en avait-il un fond tout de même. Ou pas avec se sourire jovial que tu lui fais Buddha. À quoi tu joue, tu veux qu'elle te défonce ton peu de nez à coups de tête, tu la sais capable de le faire. Et pire elle pourrait faire si tu continue de te la jouer style enfant de cinquième. Elle a prit quoi déjà... La mémoire lointaine, caché derrière un singe mécanique qui tapait des cymbales. Migraine, oui mais c'était pas assez précis, la moitié de ces clients venait pour des migraines. Grossesse, à voir sa fulgurante entrée surement pas. La plaie jaune, aucune chance, son teint était pâle, pas d'un jaune pisse et puant. Enfin, elle puait l'alcool, mais pas la charogne.

"Cauchemards!" Elle avait trouvé son chemin à travers les rues bouchées et multiples de sa tête. Hela, Hela, Hela. Mémoire, Amnésie. Peut-être? La pensé qu'il ne se souvienne pas du manque de mémoire de sa patiente le fit ricané silencieusement. Ce qu'il ne comprenait pas c'était son visage, il devait lui avoir proscrit de L’Hyper-codéine, ou un truc du genre. Il prit soudainement un air plus sérieux, malgré sa position dominé. "Elles étaient qu'elle couleurs?" Qu'est-ce que tu lui avait refilé, pas de l'extröm toujours, c'était pas pour les autres ça. Bon pour l'instant ça n’avançait à rien, il était toujours prisonniers des jambonneaux musclé d'Hela, la pression était plaisante, mais un peu trop habillé pour l'être totalement. Il sentait l'adrénaline circulé dans son corps, son cerveau tentant de trouvé une solution avant de devenir de la purée sur le plancher."Les cachets Hela, quelle couleurs et combien? Ovales ou Gélules." Si lui ne s'en rappelait pas peut-être qu'elle si? On ne peux pas régler un problème sans en avoir les paramètres, et Buddha avait peur de se faire écrasé la trachée s'il disait encore une autre connerie. Alcool dans sa voix. Ça allait peut-être retardé sa condition, où l'accéléré. Encore une fois il fouilla dans sa bibliothèque mental pour la réponse. L’agression physique n'aidait pas la concentration. Douleur aiguë sur ces poignets, elle avait toute une poigne. Buddha gigotait inutilement sous le poids de sa partenaire, sa soirée arrosé ne lui permettait aucunement de démontrer une once de force."Pas qu'on soit pas confortable dans comme ça sur le planché. Moi dans ton entrejambe, bouillant au passage, et toi à deux seconde de me refaire mon magnifique petit visage... Mais je serais plus utile avec ton dossier entre mes papattes Hela." Impossible d'être sérieux plus que quelques secondes, il était déjà revenue au blague puéril, sale grosse tête de con.

"Et je vends jamais de la merde... Bah si j'en vends, mais seulement si le client ne pourras pas revenir me chevaucher comme une panthère ou me foutre un calibre dans l'cul. J'ai pas envie de finir en tapis devant un foyer!" Il se sentait insulté qu'elle puisse le croire marchand de pacotille. Un charlatans, pour qui elle le prenait. Le docteur Blake faisait ce genre de truc, pas lui. Remarqué comment Blake ne se promenait jamais seul, il savait qu'une dizaine de personne voulait sa peau, et une quinzaine d'autre se serait ajouté s'ils n'étaient pas déjà mort. "J'vais peut-être commencé à t'en passé si tu me réveille chaque fois de cette façon par contre. Tu ferais une bonne sonnerie. Bang bang bang! Ça a presque son charme."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/11/2015
Messages : 362
Catégorie :
  • Humain
Présentation : Dancing with the devil
Fiche de liens : It was only a kiss
Crédits : 102

MessageSujet: Re: Morning sunshine [Ft. Hela]   Sam 19 Mar - 19:19



morning sushine



feat Buddha; Shark IX; Date Stellaire 0180-629400-2365




Tu te sens encore vaseuse, Hela, perchée au dessus de ton cher dealer rouge et noir. Lui, il essaie de faire avec le facteur de ta présence sur ses genoux. A nouveau, l'idée furtive que la position n'est pas déplaisante effleure ton esprit embrumé et confus.
Buddha essaie de se souvenir de ce qu'il t'as vendu, et pour quelles raisons. Sans même t'en rendre compte, Hela, tu serres l'étau de tes mains sur les poignets de l'alien. La colère te fait autant bouillir que la nausée. Il mériterait bien que tu mettes ton poing dans sa joli petite face bicolore pour lui remettre les idées en place.
Il s'impatiente à te demander la couleur des cachets. Le nombre et le type. Comme si tu avais fait attention. Tu avais avalé les cachets avec une lampée d'alcool bas de gamme, et si ça avait bien commencé, la vague de nausées et les sueurs froides avaient rapidement prit le relais.

« Pas qu'on soit pas confortable dans comme ça sur le planché. Moi dans ton entrejambe, bouillant au passage, et toi à deux seconde de me refaire mon magnifique petit visage... Mais je serais plus utile avec ton dossier entre mes papattes Hela. »

Et en plus il se permet de faire de l'humour malgré la précarité de sa situation. Ceci dit un sourire en coin sarcastique étire tes lèvres sèches.

« Pas de soucis, chéri. » A nouveau, tu lui adresses ce petit surnom ironique. Les mots sont soufflés à quelques centimètres de son visage, ton regard bleu transperçant le sien. Une dernière pression sur ses poignets, et tu te relève, Hela, tant bien que mal.

Tu écoutes à peine le blabla de Buddha, qui te fais plus mal au crâne qu'autre chose. Comme si tu étais chez toi, tu te laisses tomber sur ce qui semble servir de lit au propriétaire des lieux.

« J'vais peut-être commencé à t'en passé si tu me réveille chaque fois de cette façon par contre. Tu ferais une bonne sonnerie. Bang bang bang! Ça a presque son charme. »

Un ricanement t'échappes alors que tu te frottes les yeux. Ta respiration est lourde, et ta voix rauque alors que tu répliques :

« Encore une fois et c'est dans tes couilles que je ferai le bang bang. A supposer que tu en aies... »

Toi non plus, Hela, tu ne peux t'empêcher de faire un peu dans l'humour. Malgré ton malaise et ta colère. Parce qu'au final, tu n'as jamais été quelqu'un de mauvais, Hela. Juste de mauvais poil et un peu impulsive. Tu gigotes pour t'extirper de ta veste, ayant soudainement bien trop chaud. Bouffées de chaleur après les sueurs froides, manquait plus que ça.

« Je sais plus, bordel. Je crois que c'était bleu, ou violet... J'ai pas fait attention putain. Peut-être trois, ou cinq... Des gélules. »

Tout est un peu trop flou pour toi, Hela, les couleurs dansent devant tes yeux. Tu fermes les paupières en soufflant lourdement. Tu détestes ça, cette sensation de n'avoir le contrôle sur rien.



HEL darkorange
She just smiled, you know, that "smile", that means, "You don't know me at all. You never will". But I do know her and I know that she has got so much love in her heart but the thought of letting it out, showing her cards, scares her to death.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 03/03/2016
Messages : 71
Catégorie :
  • AS2
Crédits : 231

MessageSujet: Re: Morning sunshine [Ft. Hela]   Dim 20 Mar - 15:06


► Morning Sunshine

Date Stellaire 0180-629400-2365 | Shark IX
"J'espère bien que ça serait dans mes burnes. Toujours ouvert au nouvelles expériences." En fait, ça ferait super mal et il serait plié en position fœtale pendant plusieurs minutes, mais mieux valait pour lui de ne pas trop continuer dans la voie de l'arrogance et de l'audace salace. Malgré son état physique beaucoup moins qu'olympique, il savait Hela capable de lui arraché la jugulaire, de la lui faire manger et de le rôtir comme un petit porc braisé. Un peu extrême, mais vous voyez le portrait. Buddha se releva d'un coup molasse, presque gracieux si se n'était de ces faculté affaiblit. Il pouvait pratiquer, si? non? Poignets toujours attachés au reste de ses bras, bien.  "Allons, allons, ont n'est pas ici pour parlé de la morphologie de mon espèce, mais pour que tu continu à me refiler des petits crédits tout mignons." Étonnant la motricité et l’éloquence qu'il pouvait gardé sous l'effet de multiple drogues et alcool. Comme s'il y était habitué, de fonctionner à moitié régime.

"Bleu." Ça aiderait si elle n'était pas aussi molle en mémoire que lui en se moment. "Mauve." L'alien ce dirigea vers un cabinet au multiple compartiment et commença a fouiller le débarras d'outils et de flacon qui résidait en son sein. "Trois à Cinq." Il en sortit quelque petit truc, la plupart était sans importante, un torchon qu'il lança au fond, même si ce n'était pas loin c'était un fond, de la salle, des fioles remplie de liquides multicolores, certain même luminescent. Il tira une dermo-seringue et y inséra l'une des capsules."Gélules." Le patient facilitait la tâche en se déshabillant sans qu'il n'est besoin de lui demander. Bouffée de chaleur. Viendrait les tremblements dans quelques secondes et la nécrose du bras droit dans plusieurs minutes. Enfin. Viendrait, s'il n'était pas là. Il ne tenta même pas l'approche subtil ou bien les mots rassurant, elle était tellement dans les vapes que ça ne lui servirait strictement à rien. "On fait Aaaaaaah!" Et poc. Dans le bras la toute petite tête de la dermo-seringue. Des centaines de nano-tête pénétrèrent la peau d'Hela avant d'injecter une demi-dose de son contenue. "Ça devrait calmer les symptômes... Pour l'instant. Dans peu de temps. Hypothétiquement. Si t'est pas une Luxane." Il prit une petite pause vocale. "Si tu sens que ton cœur va faire... bang bang... Fait du bruit!"

Son calme envers la situation pouvais être perçu de deux façon. Ah c'est bien il sait ce qu'il fait je suis sauvé ou Merde je vais mourir et il le sait. Enfin, l'un des deux était vrai, Buddha ne savait pas exactement lequel, mais l'une de ces possibilité devait être la bonne. Pas le temps de rêver à des mannequins Buddha, ou au moments magique d'hier soir, une cliente est sur le point de fondre sur ton lit. Qu'est-ce que tu lui a donné... Du Bruxane, ça rentrait dans la catégorie de ce qu'elle te décrivait. Bleu et gélules... mais pourquoi du DuoVax. C'était pour les cas d'intense... Anémie... Amnésie. Son visage s'illumina comme un sapin de noël tout bête. Un signe d'eureka sur son visage. "Tu veux en entendre une bonne Hela?" Il se rattrapa automatiquement dans sur son énoncé. "Mais tu dois pas me brisé en deux promis?" Il lui fit signe de se retourné sur le dos, et pas seulement pour mieux observé son postérieur. Buddha avait besoin d'un accès à sa colonne vertébrale. Bon, la procédure fonctionnait aussi sur la base de la nuque, mais c'était plus intrusif et ça montrait moins de popotins."Hop, Hop, Hop, si tu veux pas finir en soupe."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Morning sunshine [Ft. Hela]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Morning sunshine [Ft. Hela]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Good morning, sunshine. [Hiro Shima]
» Good morning, sunshine ! ☆ feat. Heaven
» [FINI] ♪ Morning, sunshine Your Always smiling ♫ || Mat. Wilson
» good morning sunshine (pv declan bowden)
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANG ! :: Bordure Extérieure :: SHARK IX :: LOGEMENTS-