>
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Dans la précipitation | PV Azyr, Aslan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Dans la précipitation | PV Azyr, Aslan   Jeu 26 Nov - 0:09

Dans un calme de surface lisses où se reflètent les lumières pâles des "chambres" du B&M hotel, un fracas retentit soudain. Cela gueule, cela vocifère. Des chocs, chairs contre chairs, corps contre des murs denses... Des odeurs inqualifiables se répandent, rebutantes. Alertés, des clients s'extirpent, confus, de leur boîte. L'espace exigu se remplit d'inconnus qui s’exhortent, exigent réponse, récoltent beuglements agacés.

Quelque part dans cet confusion, un alien reprend son souffle, alors que deux gros gabarits maintiennent au sol une créature bleue furieuse, à la gueule éclose sur des rangées de dents avides tournées vers la pseudo-victime. Celle qui a échappé juste à temps à l'étreinte de ses mains, avant que le manque d'air n'éteigne toutes les lumières de son cerveau. Un homme de bonne taille git lui aussi, la tête brinquebalante. Le mur lisse ne porte pas de trace de sa rencontre avec son dos, tandis que les muscles et la chair en souffrent encore.

L'alien bleu éructe, se débat, parvient à soulever ses assaillants un instant... Avant qu'un coup à la tête ne le plaque au sol. Mais il se redresse, plus enragé encore. Dans ses barbarismes déchiquetés par la colère, les oreilles fines et attentives peuvent presque distingués le mot "CRÈVE".

"Qu'est-ce qu'on en fait boss ?!... gronde une chose à cornes, une veine saillante à son cou sous l'effort pour contenir le monstre.
- Vous... M'le gardez... Souffle l'individu au regard sombre se massant la gorge. J'veux qui m'dise... C'que signifit... Cette merde... Et dégagez-moi... Ces cons..."

L'autre garde du corps se risque à lever les yeux vers la foule curieuse faisant bouchon dans les couloirs-containers du B&M. Il n'a que sa mine patibulaire à leur opposer, alors qu'il tâche de maintenir une masse furieuse sous lui, qu'il a surpris en train d'étrangler son boss après avoir fracassé son comparse en activité. Et cette saloperie en r'demande.

Brusquement, l'alien bleu parvient à les faire vaciller. Des os craquent sous la pression des deux mastodontes, mais l'un d'eux se met à brailler : il sent des dizaines de dents pénétrer la chair de ses doigts, grattants les os, tandis que deux serres lui lacèrent le ventre.
Revenir en haut Aller en bas

Date d'inscription : 04/10/2015
Messages : 341
Catégorie :
  • AS0
Présentation : My life.
Fiche de liens : My links.
Crédits : 399

MessageSujet: Re: Dans la précipitation | PV Azyr, Aslan   Dim 29 Nov - 15:32

dans la précipitation

Tout allait bien, vraiment bien. Passer la nuit dans cet hôtel, c’était tout ce que voulaient les deux camarades, qui semblaient alors être en pleine conversation, échangeant des mots, peut-être même des blagues qui n’arrivèrent même pas à arracher un rire sourd de la part de l’alien. Il semblait sur les nerfs, comme à son habitude, mais c’était maintenant plus que d’habitude ; il entendait de nombreuses plaintes au loin, on pouvait même entendre quelques bruits provenant d’un couloir plus loin.
Azyr n’hésita pas une seule seconde à aller investiguer sur tout ce remue-ménage. Il aurait aimé passer quelques heures au lit à reposer ses yeux fatigués, ou, du moins, essayer de faire taire l’énergumène qui ne tarda pas à le suivre voire même le coller comme une saloperie de Ts’unan sur pattes. On pouvait l’entendre gronder, murmurer des insultes dans une langue probablement morte.

Une fois arrivé, l’insecte géant découvrit une horreur, une bataille opposant deux ignobles créatures à une toute bleue. Il resta de marbre, la foule l’empêchait d’avancer. Et quelqu’un semblait le pousser, ce qui l’irrita. D’un coup de coude, il réussit à calmer le client trop envahissant.

« Aslan », dit-il, la voix tremblante sous l’envie d’intervenir. « Tu viens avec moi. Incompétents… »

D’un simple geste de la main, il réussit à éloigner le peuple qui commençait sérieusement à se faire envahissant ; il ne pouvait pas laisser quelqu’un se faire buter sans réagir. On avait beau lui dire de ne pas s’approcher, il n’y prêta même pas attention.  Il était maintenant à deux mètres de la  scène, personne ou presque n’avait alors remarqué sa présence.

L’alien agrippa la gorge du bonhomme bleu pour tenter de le faire lâcher, l’autre main tirant sur ce qui lacérait le garde du corps. Un grondement sourd se fit entendre ; Azyr se sentait rouillé. Inutile. Alors il commença à se faire plus brut, plus violent.

« Saloperie. »

Son aide, qui ne semblait alors pas la bienvenue, s’avérait désormais utile. Peut-être que, au vu de la férocité de l'alien aux allures suspectes, la collaboration d'autres gens était utile. Deux de ses yeux étaient rivés sur le probable assaillant, tandis que les autres surveillaient droit devant lui. Était-il tout seul ?

« Aslan. Aslan! »


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 04/10/2015
Messages : 136
Catégorie :
  • Humain
Présentation : Oh? Une interview? Bien sûr!
Fiche de liens : Cliquez pour savoir mes relations!
Crédits : 186

MessageSujet: Re: Dans la précipitation | PV Azyr, Aslan   Dim 29 Nov - 18:43




FEAT. Es & Azyr
#cc9933

Dans la précipitation 
Encore une journée qui s'annonce bien pour toi, Aslan. Passer la nuit dans un hôtel en compagnie de ton ami alias Zyzyr fut un moment intéressant: cela te rappelle tes jeunes années passaient avec tes amis où vous faisaient les quatre cents coups. Ah. La jeunesse, cela te manque tellement. Mais parlons de ce qu'il se passe à l'instant. Tu es là, debout. Regardant Azyr qui tente de se reposer. Il s'est passé quoi entre vous deux pour qu'il soit aussi épuisé? Oh. Sans doute à cause de tes vannes fatigantes et même pas drôles. Enfin pour lui. Un brouhahaha dérangeant: des cris, des voix jusqu'à tes oreilles. Oh dieu. Que se passe-t-il ici? C'est vrai. Tu as l'habitude d'avoir de l’agitation, des larmes, des hurlements autour de toi. Mais pas ça. Non. À l'intérieur de toi, tu sais qu'il se passe quelque chose qui ne sent pas bon. Tu éternues à cette idée. Tu suis Azyr -qui est déjà parti-comme le fidèle cabot que tu es. D'un je-m'en-foutiste de ce que tu me dis dans ta langue d'alien mal léché, tu ignores les propos d'Azyr: sans doute à ton égard.

Un vrai film d'action. Sauf que là c'est la réalité. Sous tes yeux de merlan frit, tu découvres un affrontement. Cette journée commence vraiment à cet instant. « Aslan » « Tu viens avec moi. Incompétents… » La voix rude de ton camarade te fit réagir. Merde. Aslan ne reste pas à regarder un combat de coqs qui va mal se finir. 

Repoussant la foule gentiment et en demandant poliment que ces braves gens s'écartent de ton passage. Et tu n'as pas eu besoin d'en venir aux coups contrairement à monsieur Zyzyr. Une voix forte arrive jusqu'à toi. Qui demande de ne pas s'approcher, bien sûr. Toi tu obéis et tu restes un peu éloigné, regardant Azyr s'approcher de la scène comme un catcheur qui vient secourir son confrère. De là où tu es, tu as une belle vue sur ce spectacle. L'alien à quatre yeux qui arrive tel un héros et qui entre en jeu. C'est marrant. Ça ressemble à des scènes de combat de jeux vidéos de mauvais goût: ceux qui se rapprochent de la réalité à la place de jouer sur des techniques impossibles à réaliser. Au moins, une chose est sûre. Azyr sait se battre.

Dans quelques instants, cela va dégénérer, tu le sais, tu n'es pas con. Maintenant, la question pour toi est d'intervenir de manière pacifique ou d'y aller à la barbare. Tu choisis la première option, évidemment.« Aslan. Aslan! » Roh. Il est chiant Azyr, n'est-ce pas? À croire que tu es sa maman, à toujours t'appeler.

« J'arrive tout de suite, Zyzyr. » Dis-tu, d'une voix pleine d'assurance et en riant légèrement. Un nouveau challenger entre dans la scène, moi Aslan. C'est le moment d'user de mon charme et de mon éloquence. « Oyé oyé, braves gens! Calmez-vous, bon sang! Nous sommes point des sauvages en pagne. Essayons de trouver un terrain d'entente et de savoir ce que chacun veut. » Tu regardes ton ami, l'autre alien bleu et le reste des personnes ici présentes. Tu pries mentalement, qu'un de ces individus soit pourvu assez d'intelligence pour arriver à un cesser le feu. Sinon, tu n'hésiteras pas à entrer dans la bataille, armée de tes poings. Tu remontes déjà tes manches, lançant des regards à Azyr.  
code par Junnie sur Apple-Spring Ҩ 2013


"Some things are beautiful because they cannot be obtained." - BANGERZ

MERCI À MAXINE POUR L'AVATAR!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dans la précipitation | PV Azyr, Aslan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans la précipitation | PV Azyr, Aslan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANG ! :: Bordure Intérieure :: VESPEA :: B&M HOTEL-