>
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Marchand de souvenirs - ZERES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Marchand de souvenirs - ZERES   Mer 12 Aoû - 19:07


•• IT'S BIGGER ON THE INSIDE
 
nous sommes tous dans le caniveau, 
mais certains d'entre nous regardent les étoiles


-  Je ne t’imaginais pas aussi compatissant Zeres, c’en est même choquant…
- Oh Liam, ferme là !
- Sérieusement, te voir cajoler et embrasser ce petit mendiant c’est comme si Dieu me disait que le Père Noël existe bel et bien, tu vois ?
- C’que tu peux être con.
- Pour un asocial dénué de tact, qui ne souris jamais et n’ouvre la bouche que pour parler archéologie et trafiques, j’estime qu’être con, c’est pas si mal !
- Ouais, ouais, passe moi une clope, j’en ai plus.
- Tu m’écoutes au moins ? J’ai l’impression que tu ne t’intéresses jamais à ce que peuvent te dire les gens. Quand est-ce que tu as arrêteras de n’écouter que toi ? Hein ? Et cette manie de toujours me taxer des clopes sans même un « s’il te plaît Ô Liam, mon cher et tendre ami », on en parle ? 
- T’es lourd à la fin !
- T’as déjà pensé à te faire suivre par un psy ? Nan par ce que ta mauvaise humeur chronique et ta gueule de carpe constipée, j’commence à en avoir marre.
- Très bien alors barres toi…
- Non ! Cela te ferais trop plaisir. Oh et garde ton cynisme hein. Tu devrais en parler au psy tiens, de ton manque cruel d’humour… 
- Ouais ouais…
- Nan en fait je sais ce qu’il te faut…
- Des bouchons d’oreilles ?
- Oh ça va. Nan, j’pensais plutôt à… Une femme plantureuse, aux seins bien dodus et aux fesses aussi chaudes que des brioches hehehe… Le genre à t’faire lâcher la sauce trois fois dans l’heure quoi !
- Mh, et ma clope, t’as oublié ?
- Tiens, là voilà, sale insensible asexué !
- Arrêtes, tu sais très bien qu’en ce moment, j’ai pas la tête à ça. J’dois visiter un nouveau site sur Cancri et mon indic’ ne m’as toujours pas renvoyé les coordonnées exactes. S’il s’est fait prendre par les autorités, j’irais moi-même lui botter le cul en taule… Et pour ta gouverne, je t’ai écouté, et non, je n’ai pas besoin d’un psy. J’suis peut être un salaud, mais j’commence à saturer d’voir la misère dans les rues, d‘voir des gosses qu’ont même pas de quoi souper le soir... Rien que ce matin, j'ai vu des hommes jeter des pierres à une pauvre Romulienne sous prétexte qu’elle n’est pas humaine. L'Homme se déclare "évolué" et "brillant"... Quelle connerie !
- Ça doit faire mal non ?
- Quoi ? Mal ?
- Un coeur qui pousse dans une carcasse aussi sèche que la tienne, ça doit faire mal non ? Haha
- Liam…
- Oh j’rigole. Je l’sais que t’as un coeur gros comme une maison et que même si t’as une gueule de carpe, que t’es chiant et pas drôle, t’es un chic type. Ça me bouffe aussi d’voir tant de malheurs mais qu’est ce qu’on peut y faire nous ? Tu donnes déjà bien assez de ton fric aux pauv’ gens, même si c’est à petite échelle, c’est bien de faire ça.
- J'aimerais faire plus, tellement plus ! J’aimerais voir cette teigne d’Impératrice crever et ses partisans avec…
- Engage-toi comme mercenaire chez les Minotaurs alors.
- Tu plaisantes ? Ces brutes valent pas mieux que les Impérialistes.
- Pas faux.
- Enfin bref. Regarde, nous y voilà. C’est l’antiquaire Vulcain dont je t’avais parlé. Allons-y.

•• MIND PALACE

marchant sur un sentier je me sens las,

alors je m'assoupis dans les herbes et rêvasse


Cette sale manie qu’il a de toujours se frotter l’arrière du crâne lorsqu’il ne sait pas quoi répondre, comme pour signifier qu’il ne ferait pas plus d‘effort et que la conversation devait dès lors se clore. Ah ce qu’il m’énerve ! Fichu Zeres, quel handicapé social.

- Ok je vois, je ne demanderais plus ton avis la prochaine fois.
- Désolé Jane.

Ouais, excuses-toi seulement… Abruti ! Oh et qu’il arrête avec son regard intense… Je ne cèderais pas cette fois-ci, c’est mort. Oublie ça mon gars. Ton charme s’est épuisé sur moi…

- Jane ? Tu sembles irritée, un souci ?
- Non, non.

Oh que oui je suis irritée, imbécile ! Encore ce regard… Ah, ne souris pas, ne sou’… Trop tard. Fais chier, il sait que son sourire me fait craquer. Ah le salaud ! NON ! Je ne cèderais pas. Pas de coucheries ce soir, tu ne m’as pas écouté, ni conseillé, alors va te faire foutre Zeres…

- Tu désires encore un café ?
- Non, je vais rentrer et le bar ne va pas tarder à fermer.
- Un café chez moi ?

Ça y’est, il attaque ouvertement. J’te vois venir mon coco ! Ravale ta salive, j’ouvrirais pas mes cuisses, c’est mort, mort ! Aaaaah, arrêtes de te pincer les lèvres, arrêtes ! Je connais cette manie-là aussi. T’es frustré ! Je le sais ! Quand tu te pinces les lèvres, c’est que t’es frustré, agacé ! Hahaha, t’as compris que tu m’auras pas ce soir hein. Je gagne ! Je gagne !

- Jane ?
- Non, je suis fatiguée.
- Oh je vois…

Oh la la, qu’est ce qu’il me fait là ? C’est quoi ce regard triste et ce menton bas ? Oh non… Ne tombes pas dans le piège ma grande, ne tombes pas dans le piège… C’en est forcément un… Ah et zut !

- Quelque chose ne va pas Z ?
- Eh bien… Ces temps-ci, je repense souvent à Lizbeth. Elle me manque, elle me manque tellement… C’est de plus en plus dur de me retrouver seul avec moi-même, de me réveiller la nuit en sueur et de comprendre que personne n’est à mes côtés, que mon lit est froid et que mes nuits sont tristes.

Oh non, non ! Pitié ! S’il continue à me parler de sa femme et de sa solitude, je vais chialer… Il me manipule, il me manipule… Allez Jane, ne cède pas …

- Demande à Liam de passer te voir…
- Jane, tu me comprends bien mieux que Liam et… et je ne tiens pas à affronter ses réprimandes.

Aaaaaah… Il me fait de la peine. Son regard est si vague…

- Bien, allons boire un café chez toi. Nous parlerons plus amplement de ce qui te mines, d’accord ?
- Merci…
____________________

Plus tard dans la nuit, Jane ouvre les yeux sur le plafond de la chambre de Zeres. Son regard tombe sur ses seins à nu et les bras lourds de son amant encerclant sa taille…


Il m’a eue… Il m’a eue… J’ai envie de pleurer. MANIPULATEUR ! SALAUD !

ZERES
NERGAL
HUMAIN
VERSUS
•• SURNOM;
Nommé "le corbeau" sur les marchés noirs et autres rendez-vous propices à ses recels...
•• AGE;
31 ans
•• SEXE;
Masculin
•• SEXUALITÉ;
Monsieur touche à tout
•• VIE SENTIMENTALE;
Veuf depuis trois ans
•• LIEU DE NAISSANCE;
V-Solarii, colonie Alpha-42
•• LIEU DE VIE;
Principalement sur Cancri II mais bouge beaucoup
•• MÉTIER;
À la base archéologue émérite, il a tourné à son avantage ses connaissances des terrains de fouilles et sites galactiques historiques pour devenir trafiquant de denrées rares et autres vestiges, oeuvres de valeur...

•• PEAU;
Plutôt mate, à force de défier le soleil
•• YEUX;
Sombres, entre bruns et verts
•• CHEVEUX;
Une tignasse brune peu entretenue et souvent pleine de brindilles
•• TAILLE;
Dans le mètre quatre vingt
•• POIDS;
Entre 70 et 80 kg
•• SIGNES PARTICULIERS;
Un large tatouage dans le dos représentant des ailes déployées de corbeau
•• LET'S DO THE TIME WARP AGAIN
 
Le tic tac de l’immense pendule trônant au fond de la pièce parvenait comme une cruelle torture aux oreilles de Zeres. Plus il tentait de ne pas y penser, plus le bruit résonnait en lui. Avalant une grande goulée de son verre de whisky, après un soupire et une main dans ses cheveux, il se tourna vers Odin. Son ami paraissait détendu et prompt à l’ivresse et ce comme tous les samedis soirs.

- Comment fais-tu ?
- Hein ?
- Comment fais-tu pour être toujours si calme, si serein ?
- La relativité très cher et un verre de scotch tous les matins.
- Je doute que la seconde partie aide vraiment mh…
- Ahah, je t’assure que ça marche ! Plus sérieusement, j’ai du recul sur les choses, je prend le temps de les analyser, de peser le pour et le contre de chaque situation. Toi, tu vois, tu fonces toujours tête baissée dans les soucis et tu ne réfléchis jamais ! C’est pas faute de t’avoir répété plusieurs fois d’être moins borné…
- C’est vrai…

Zeres poussa un long soupire, observant le reflet de son visage dans son verre qu’il tourna, retourna, tourna encore comme s’il eut cru que le reflet changerait. Il était en proie à ce blues à la con, ce blues qui revient sans crier gard, ce blues du samedi soir.

- Ça va pas fort hein ?
- Mh…
- Tu repenses à Lizbeth ?
- T’es extralucide en plus d’être un grand sage buveur de scotch ?
- Ah mon gars, pas besoin de l’être, suffit de le voir dans tes yeux.
- Demain c’est l’anniversaire de sa mort…
- Oh je vois…

Les jours passent, les mois passent et dans moins d’un jour, il ferait encore face aux souvenirs douloureux de la perte de sa femme. Trois ans qu’elle n’est plus là, qu’elle ne l’encercle plus de ses bras par surprise, qu’elle ne lui apporte plus son café au lit, qu’elle ne lui fait plus de petits clins d’oeil malicieux, qu’elle n’embrasse plus tendrement ses joues… Trois ans depuis l’accident tragique qui brisa son univers.

- Tu veux en parler ?
- Je ne sais pas. J’aimerais mais j’ai l’impression que les mots ne veulent pas sortir.
- Je comprends… Aaah, fichtre… Elle me manque à moi aussi. J’ai jamais connu de personne plus aimante et douce qu’elle. Sérieux, si le Paradis existe, elle doit en être la Reine !
- C’est sûr ! Elle était merveilleuse… Elle pouvait percer le coeur des gens, voir de la bonté, de la beauté, là où nous ne voyions rien. Tu sais, lorsqu’on s’est rencontrés elle et moi, j’étais un vrai petit con. J’avais pas digéré totalement mon enfance, le besoin de me comparer à mon père, le trop plein d’amour de ma mère et ce genre de trucs. J’dois dire que j’voulais juste m’amuser, me bagarrer, boire et baiser. J’fermais les yeux sur ce qui se passait autour de moi - seule ma personne comptait tu vois ? L’avenir, l’archéologie, cela m’intéressait mais j’étais trop lâche pour me lancer dans les études… Puis elle a débarquée, elle m’a aspirée dans son monde, dans le vrai monde… On avait quoi, 20 ou 22 ans. Pour la première fois, à ses côtés, j’voyais la vie en rose ou plutôt en « orange » ahah… Sa jolie tignasse rousse, je la repérais à chaque fois, dans la foule, de loin, où qu’elle soit…
- Ah ça oui ! Tu sais, je crois qu’elle a aidé chaque personne qu’elle a rencontré. Moi par exemple ! Elle m’a aidé à m’aimer, à me voir meilleur que je ne pensais l’être.
- C’est vrai. Elle m’a épaulé à chacun de mes choix… Je me demande ce qu’elle penserait en me voyant aujourd’hui. Receleur de denrées rares, trafiquant d’objets historiques, pilleur de tombes… Je l’imagine me jeter un de ses regards emplit de déception et de tristesse.
- Arrête ! J’saurais pas comment te l’expliquer, mais j’suis sûr qu’elle approuverait qui tu es là, maintenant, car tu aides les gens. À ta manière c’est sûr, mais tu les aides et t’es pas un connard cupide et impérialiste. Te mines pas le cervelet avec ce genre de pensées négatives. - -T’es pas un meurtrier, t’es pas un mercenaire se branlant avec des armes ?
- Odin…
- Bah quoi, c’est vrai ! T’es quelqu’un d’bien, tu vois ?  Bon, t’es chiant, ronchon et j’en passe mais…
- J’ai compris ahah…
- Lizbeth serait fière de toi, elle l’a toujours été. Garde foi en toi !
- Merci…

Étrangement, le tic tac de l’horloge avait disparu ou du moins, n’oppressait plus notre compère. Son verre était vide, le brouhaha dans le bar moins fort et le sourire d’Odin plus doux. Parler lui avait fait du bien, même si ce n’était qu’un échange bref. Se souvenir de Lizbeth lui était toujours pénible car il avait encore du mal à s’accoutumer à l’absence, au vide qu’elle laissa derrière elle. Or la vie suit son court et Zeres avec. Un jour prochain, il pensera à sa femme avec le sourire aux lèvres et non plus les larmes aux yeux.

•• FASCINATING


•• PSEUDO;  CookieEater     •• SEXE;  F        •• AVATAR;  Levi - SNK   •• COMMENT T'ES VENU SUR BANG BRO ?; En feuilletant des top-sites /o/     •• UN AVIS/SUGGESTION ?; Bah j'ai cash eu un BANG dans mon coeur, m'voyez ? Genre, niveau design déjà, c'est beau/épuré/komjèm ... Puis le contexte, des comme ça, on en voé pé tous les chours. Je kiff. C:     •• DC ?; Nan, c'ma première fois parmi vous.


Dernière édition par Zeres Nergal le Sam 15 Aoû - 13:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Date d'inscription : 14/03/2015
Messages : 124
Catégorie :
  • AS1
Présentation : A Star-Crossed Wasteland
Fiche de liens : Unbreakable
Crédits : 123

MessageSujet: Re: Marchand de souvenirs - ZERES   Mer 12 Aoû - 19:35

Bonjour & bienvenue sur le forum!

Content de te voir nous rejoindre, en espérant que tu te plaises sur Bang ♥ J’ai bien hâte de voir le reste de ta fiche, le début à l’air bien prometteur c’est qui que tu traite de brute toi, du coup je te souhaite bonne chance pour la terminer, ça me semble bien partie tout ça.

N’hésites pas si tu as la moindre question, et au plaisir de te revoir sur le forum o/

Edit: Ah oui aussi, pas très grave, mais je crois que tu t'es peut-être trompé pour la couleur des yeux? (ou alors c'est moi qui savais pas que vermillon était entre le vert et le brun)


Oh this is all we’ve got, oh we do what we’ve been taught.
We’re not cynics, we just don’t believe a word you say, we’re not critics, we just hate it all anyway.
© thailo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marchand de souvenirs - ZERES   Sam 15 Aoû - 13:35

COUCOU ! Marilyn
Merci pour l'accueil hehe, j'ai terminé ma fiche !
J'espère que ça ira, je ne me suis pas trop étendue sur le passé, j'ai préféré en laissant entrevoir des bribes via un évènement précis. o/

Tu as raison pour vermillon, c'est du rouge en fait ! xD
Du coup j'ai modifié, hum.
Revenir en haut Aller en bas

Date d'inscription : 14/03/2015
Messages : 124
Catégorie :
  • AS1
Présentation : A Star-Crossed Wasteland
Fiche de liens : Unbreakable
Crédits : 123

MessageSujet: Re: Marchand de souvenirs - ZERES   Sam 15 Aoû - 18:49

ZERES NERGAL

Bienvenue sur BANG! Alors alors, content de voir la fin de cette fiche! J'ai bien aimé, un personnage intéressant et bien nuancé, ça fait plaisir à voir, et j'ai aussi apprécié le concept autour duquel tu l'as bâtit - intéressant, ton boulot, je sens que ça va donner quelque chose de bien. Bref, rien à redire sur la fiche, tout est nickel alors je te valide sans plus attendre ♥


• • •


INTRIGUE DU FORUM
RELATIONS
WIRENET
JOURNAL DE RP
LISTE DES MÉTIERS
DEMANDES DE VAISSEAUX
DEMANDES DE LOGEMENTS




Oh this is all we’ve got, oh we do what we’ve been taught.
We’re not cynics, we just don’t believe a word you say, we’re not critics, we just hate it all anyway.
© thailo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Marchand de souvenirs - ZERES   

Revenir en haut Aller en bas
 

Marchand de souvenirs - ZERES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Achats] Marchand Ambulant
» /join marchand
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Les Limbes des souvenirs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANG ! :: écrits :: fragments d'étoiles :: trou noir-