>
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Adaline Loarfti • Cynics and Critics

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Adaline Loarfti • Cynics and Critics   Ven 31 Juil - 8:06


•• IT'S BIGGER ON THE INSIDE
 

Si les termes Rock’n’Roll avaient toujours une signification à cette époque, on t’y associerait assurément. Pour certaines, tu n’as simplement pas de bonnes manières et pour d’autres, tu es carrément une illuminée. D’accord. Pourquoi pas. Mais une chose est certaine : Adaline Loarfti a le rock dans la peau. Tu ne t’en caches pas : tu es tombée amoureuse de cette partie de la culture terrienne dont tu t’es inspirée pour créer ton genre musical. Et autant dire que, trois-cent-ans et des poussières plus tôt : tu aurais fait un tabac sur terre. Ou dans la zone 51 où l’on t’aurait séquestrée plutôt. On disait autrefois (et ça remonte) que l’habit ne faisait pas le moine et rien n’est plus vrai te concernant. C’est juste après tout : tu as la gueule d’une délinquante qu’on aurait élevée entre deux sachets de Libellule et ce jusqu’à la pointe de tes oreilles. Dès qu’un honnête marchand te voit entrer dans sa boutique, il ne te lâche plus des yeux jusqu’à ton départ : convaincu que tu vas lui piquer sa marchandise à l’instant où il aura le dos tourné. Grand bien leur fasse de te juger si aisément. Leur connerie t’amuse.

En réalité, tu es une érudite. Enfin, tu aurais pu l’être. Mère nature t’as dotée d’une grande intelligence et d’une curiosité que tu as de prime abord tenté d’exploiter à Aran Prime en Journalisme & Info. Mais ça n’a pas duré. Inutile de préciser que tu n’as pas mis énormément de temps avant d’affirmer que tous les idiots qui t’entouraient et ceux pour qui tu travaillerais étaient des enfoirés. Ou quel que soit le terme employé à ce moment, il n’était pas des plus flatteurs. Quelques conversations disparates et quelques cours de sociologie t’ont fait comprendre que tu n’avais rien à foutre-là. Avide de vérité, tu as vu le sol s’effondrer sous tes pieds lorsque tes certitudes quant aux médias ont été détruites. Tu ne t’en portes que mieux désormais, alors que tu prends plaisir à critiquer sans clôtures la société pourrie dans laquelle vous évoluez. Et dieu sait que tu t’y prends bien. Dès qu’on t’en donne l’ouverture, tu en profites. Tu craches ton venin, tu t’exprimes, détruisant brique par brique cette hiérarchie et cette vérité absolue en laquelle tu as trop longtemps cru. Tu dis tout haut ce que les lâches pensent tout bas. Tu exprimes ta colère, ce désir bouillant de voir le monde changer. Tu y mets tout ton soûl et on pend littéralement à tes lèvres, buvant chacune de tes paroles comme si elles portaient en elles l’espoir d’un meilleur lendemain. Tu n’es pas la voix d’un peuple entier. Mais tu es l’un des fidèles pions de la révolution.

Tu parles beaucoup, beaucoup trop & tu aimes être écoutée en retour. Heureusement pour toi, tu as énormément de choses à dire, sur beaucoup de sujet et tu t’exprimes suffisamment clairement pour être intéressante sans devoir tout tourner au ridicule. De toute manière, mis à part pour caser une ou deux blagues particulièrement vulgaires concernant le joli derrière des autres serveuses du Inhuman Vice, tu n’es pas particulièrement drôle non plus. Il ne faut pas te sous-estimer. Derrière tes airs de dures se dissimule un esprit vif et une culture générale quasi hallucinante.

Mais ce n’est pas tout. Adaline, c’est aussi 19 ans passés avec une guitare entre les mains et des goûts musicaux pour le moins diversifiés. Et lorsque ça parle de musique, tu es la première à crier présente. Néanmoins, un simple coup d’œil suffit à comprendre te préférences musicales –surprenantes- et tu ne t’en caches pas. Tu es trois-cent ans en retard. Et alors? Les gens ont pour habitude de voir en toi un esprit et un corps décalés de leur époque et ils ont bien raison d’y croire.

Si tu joues toujours en solo malgré ton talent, c’est simplement parce que tu as renvoyé de la main chacune des propositions que l’on t’a fait jusqu’à aujourd’hui. Tu aimes sincèrement la musique et tu refuses de t’enrichir sur son dos. Il est hors de question que tu laisses ton unique talent faire de toi un pion du capitalisme et, de ce fait, il est clair comme de l’eau de roche que tu ne sortiras jamais d’album –mis-à-part si tu trouves un jour les moyens de le financier toi-même, étant une adepte du do it yourself- et ne fera jamais ton apparition dans un groupe lambda. Pour toi, ça n’a absolument aucun intérêt. Tu es convaincue que les notes provoquées par un instrument ne peuvent être appréciées qu’en face de celui-ci et non pas par le biais d’un clip holographique quelconque trouvé sur le WireNet. Et tu n’hésites pas à le faire savoir, car, bon, malgré tout : tu as vraiment mauvais caractère et tu tends parfois à chercher la bagarre un peu trop facilement aux goûts des barmans dont tu provoques la clientèle. S’il y a bien une chose à retenir avec toi, c’est que même si tu es intelligente, cultivée et intéressante : tu n’en restes pas moins légèrement chaotique sur les bords et que tu comptes bien profiter de chaque instant de ta vie comme si c’était le dernier. Quitte à te provoquer davantage d’ennuis que de bonnes opportunités.


•• MIND PALACE

• Adaline est fanatique de littérature historique et dévore chacune des pages des ouvrages qu’elle déniche à ce sujet sur le WireNet et les quelques rares livres qu'elle a croisé dans les Archives d'Aran Prime, à l'époque où elle y étudiait encore.
• Elle se comporte parfois avec la même délicatesse et distinction qu’un homme, ce qui lui vaut à tout coup quelques regards réprobateur.
• Elle est sans doute l’une des abonnées les plus fidèles du P3SUDO-X, dont elle garde religieusement chacun des numéros, qu’elle planque généralement sous son lit, à portée de main lorsqu’elle s’emmerde.
• Elle adore la guitare et n’hésite pas à en jouer dès que l’envie lui prend… et avec l’intensité qu’elle désir. Quitte à faire enrager les voisins.
• Elle fréquente énormément les bars, mais ne boit pas souvent. C’est la vie. De toute manière, elle supporte mal l’alcool.
• Elle déteste qu’on lui prenne la tête et, en général, elle n’hésite pas à en venir aux poings lorsqu’on la provoque. Même si, dans son cas, elle garde toujours un couteau à cran d’arrêt avec elle pour se défendre. On n’est jamais trop prudent dans les coins qu’elle fréquente.
ADALINE
LOARFTI
AS1
VERSUS
•• SURNOM;
Ada' || 'Line
•• AGE;
31 ans
•• SEXE;
Féminin
•• SEXUALITÉ;
Homosexuelle
•• VIE SENTIMENTALE;
Libertine
•• LIEU DE NAISSANCE;
Sigma XIII
•• LIEU DE VIE;
Aquilae
•• MÉTIER;
Guitariste/Chanteuse & Serveuse au Inhuman Vice, pour arrondir les fins de mois



•• PEAU;
Inutile de tenter de le cacher, Ada' a une teinte de peau légèrement bleutée sur les bords. Un bleu pâle presque blanc. Un bleu... hypothermie. Mort.
•• YEUX;
Les yeux de la jeune femme tendent à être d'un rouge assez vif, mais peuvent prendre une couleur plus profonde selon son exposition au soleil.
•• CHEVEUX;
Adaline porte ses cheveux noirs très, voire trop longs. Toujours détachés, ils lui arrivent environs aux genoux, si ce n'est plus...
•• TAILLE;
Adaline est un brin de femme bien imposant dans son genre : 1M74 et rien que ça.
•• POIDS;
À VOIR
•• SIGNES PARTICULIERS;
Elle n'est pas humaine et ça se voit au premier coup d'oeil par la forme pointue et longiligne de ses oreilles. Mais ce n'est pas tout, petit clin d'oeil à son tempérament bouillant & souvenir d'une mauvaise bagarre dans un bar: Adaline aborde fièrement une cicatrice à la lèvre inférieure gauche. Cicatrice que l'on tend à remarquer assez rapidement chez elle.
•• LET'S DO THE TIME WARP AGAIN
 
Le background de votre personnage devra se trouver dans cette section. Vous pouvez écrire votre histoire comme bon vous semble, laissez aller votre imagination. Il n'y a pas de minimum de lignes ni de maximum (mais pls pas 40 pages word tmtc). Vous pouvez par exemple rester très vague sur le passé de votre personnage pour le faire évoluer in game ou si au contraire son passé est très important et que l'on a besoin de détails pour mieux cerner le personnage...Enjoy ♥

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse cursus nec mi in auctor. Nullam mattis risus et magna condimentum imperdiet. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Mauris interdum neque et magna aliquet, eget condimentum libero elementum. Nam.
•• FASCINATING


•• PSEUDO;  Asilyum     •• SEXE;  Le plus régulièrement possible.     •• AVATAR;  Marceline Abadeer d'Adventure Time   •• COMMENT T'ES VENU SUR BANG BRO ?; Je me suis perdu en chemin. Bon, en vérité, on m'a guidé sur le chemin, mais je vais faire genre j'ai découvert ça seul.     •• UN AVIS/SUGGESTION ?; Oui, mais pas tout de suite. Demain. Jsuis mort-là 8D     •• DC ?; Absolument pas.
Revenir en haut Aller en bas

Date d'inscription : 14/03/2015
Messages : 124
Catégorie :
  • AS1
Présentation : A Star-Crossed Wasteland
Fiche de liens : Unbreakable
Crédits : 123

MessageSujet: Re: Adaline Loarfti • Cynics and Critics   Lun 10 Aoû - 21:01

Délais demandé pour terminer la présentation.


Oh this is all we’ve got, oh we do what we’ve been taught.
We’re not cynics, we just don’t believe a word you say, we’re not critics, we just hate it all anyway.
© thailo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Adaline Loarfti • Cynics and Critics

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Adaline ☆ Ce moment où tu fais la forte alors que t'as qu'une seule envie, c'est de fondre en larmes
» Critics of Bebeille
» Une cruelle chasse [Eden - Adaline]
» Arthur W. Maxwell - Medecin Loup-Garou - Frère d'Adaline.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANG ! :: écrits :: fragments d'étoiles :: trou noir-