>
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Deidre Vil, la p'tite mère des enfants turbulants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Deidre Vil, la p'tite mère des enfants turbulants   Ven 31 Juil - 6:02


•• SWEAT HEART

 X Défauts :  Bruyante, Bavarde, Fantasque, Très curieuse, Jalouse, Provocante, Moqueuse, Grossière.
X Qualités : A l'écoute, Aimante, Attachante, Joviale, Dynamique, Serviable.


La maman du Blank Eye semble en être une pour tous les rigolos qui viennent y prendre un verre comme y faire des affaires. Mama Vil n'a pas la langue dans sa poche, déborde d'entrain et d'énergie, et a le cœur sur la main. Exubérante au possible dans ses manières comme sa parole, décomplexée au point de faire rougir ceux qui se croyaient pourtant au courant de certaines choses, Deidre prend sous son aile sans complexe ni retenue qui se montre honnête et franc. Mais personne n'est parfait, elle-même le chantonnera quand son franc-parler laissera ses trésors sur les fesses.

Cependant, ne pas s'attendre à une compréhension sans limite. Son agilité verbale sert aussi bien ses bonnes intentions que les moins louables, aussi bien sa curiosité que sa rancœur, car la céphylims n'apprécie pas d'être prise pour une buse, et qui s'y risque pourtant en subira les lourdes conséquences : le Blank Eye ne sera plus le lieu accueillant, voire le refuge qu'il est pour les trublions de la bordure extérieure.

Sinon, pour ceux qui s'étonnent de sa capacité à ne jamais manquer d'amour pour l'un de ses trésors, qu'ils pensent à ceci : la dame doit avoir une vingtaine de lurons dispersés dans la galaxie, et pas loin d'une demi-douzaine d' ex-maris. Mama Vil leur dit à qui veut l'entendre qu'il y a encore de la place dans son coeur.

   
•• MIND PALACE

X Mais la dame est tout à fait normale !

X Peut-être a-t-elle juste pour habitude d'appeler tout le monde "trésor" ou "chéri", indépendamment du sexe, de la race, ou encore de l'allégeance. De mémoire d'alien, nul ne se souvient l'avoir jamais entendu parlé à quelqu'un sans le désigner par un petit nom.

X "Les humains et les aliens. Ou les humains et les autres. Ne me regarde pas comme cela, trésor, un de mes ex' s'est amusé à consulter un "dictionnaire terrien" - tous les mots composant leur langage avec leur définition, et ce sur papier, si tu préfères - et il en a eu pour son argent. Alien, ou extraterrestre, des formes de vie non-humaines ne provenant pas de leur Terre. Tu vois où je veux en venir trésor ?"

X Deidre est de la race des céphalyms, ce qu'elle revendique volontiers. Ce qui est bon à savoir :
- elle peut cracher une "encre" très collante.
- sa peau peut changer de couleurs, que ce soit pour se camoufler ou exprimer des émotions fortes.
- dans une certaine limite, elle peut modifier sa morphologie comme son visage. Cependant, cela demande un effort conscient, donc toute perte de conscience la fait redevenir normale.

X Certains ont souvenir des émissions et publicités qu'elle aura tourné dans sa jeunesse. D'autres encore, évoqueront des films pornos... Après avoir ri, Deidre leur demandera juste ne pas les visionner au sein de son établissement.

X Originaire d'une planète froide, Deidre abhorre la chaleur et la lumière solaire, tandis qu'elle est parfaitement à son aise dans des températures glaciales.

X Autant les humains l'insupportent dans la majorité des cas, autant Deidre s'est vu initié par l'un de ses ex' à leur culture musicale et il s'avère qu'elle ne nier que certaines de leur musique... L'habite. Bon, elle s'abstient juste de la mettre en fond sonore dans son bar lorsqu'il y a forte affluence. Manquerait plus qu'un sang chaud tente de foutre le feu. Quand c'est le calme plat, certains habitués la surprennent alors à se dégourdir les appendices la-dessus, entre autre.


X Son cher Blank Eye est aussi bien sa maison que son lieu de travail, et dans certaines situations, son blnc destrier - autrement dit une échappatoire -. Vaisseau-bar arrimé depuis des éons à la station Shark IX, il est tout à fait apte de lui dire "à la prochaine" en quelques minutes. Deidre l'a aménagé pour qu'il lui soit plaisant, mais aussi adaptés à ses clients. Cependant, il y fait plutôt frais, d'où que des couvertures chauffantes soient à disposition.
DEIDRE
VIL
AS2
VERSUS
•• SURNOM;
Maman, Mama Vil ou P'tite Mère
•• AGE;
Plus d'un siècle, la quarantaine  en apparence, mais n'espérez pas qu'elle vous donne les détails
•• SEXE;
Indubitablement femelle.
•• SEXUALITÉ;
Elle a assez contribué à la perpétuation de l'espèce à son goût.
•• VIE SENTIMENTALE;
Un faible indéniable pour les spécimens vigoureux et de bonnes tailles, les autres déclenchent davantage chez elle un comportement maternel. Dans tous les cas ça ne va pas plus loin que quelques sous-entendus entre adultes.
•• LIEU DE NAISSANCE;
Aquilae.
•• LIEU DE VIE;
Shark IX.
•• MÉTIER;
Propriétaire du Blank Eye.

   


•• PEAU;
Bas du corps aux reflets violacés. Peau bien plus claire sur le reste. Douce. Mais qu'elle soit un peu humidifiée et elle devient plus glissante qu'une patinoire.
•• YEUX;
Noirs.
•• CHEVEUX;
Une chevelure courte et dru, impossible à domptée. Et pourtant elle présente toujours bien...
•• TAILLE;
1m80 sur du "plat", avec des tentacules atteignant le mètre vingt de long.
•• POIDS;
Plus d'une centaine de kilos. La dame est bien en chair et s'en porte fort bien.
•• SIGNES PARTICULIERS;
Les six tentacules faisant offices de bras comme de "jambes", dotées de ventouse et d'une force inhumaine. Cela ne l'empêche pas de titiller les joues de ses chérubins sans les leurs arracher.
Aussi imposante soit-elle, Deidre est d'une souplesse incroyable.

•• DO A BARREL ROLL

"Ma vie ? Voyons trésor, tu n'entends pas assez d'histoire sordides par ici ? Tu trouveras bien mieux... Oh non, ne me fais pas ses yeux là ! Très bien petit monstre, sirote-moi ça et écoute. Je vais essayer de te faire court pour une fois, on a pas toute la matinée.


Mon histoire trésor, commence sur Aquilae. Ah, tu en as entendu parlé ! Formidable, cela m'évite de te faire un topo. Je te signalerai juste que Mama Vil en habitait les eaux obscures, y avait que les étrangers pour s'embêter avec la surface. Invivable ! Enfin, j'y viendrai.

Donc vois-tu, c'est ma Ma' et ma grande-sœur qui m'ont élevée. Pas de Pa' dans l'tableau non, et j'm'occupais assez bien pour pas me faire des noeuds aux tentacules à me poser des questions d'sus. Pas d'grande richesse, une planète pas des plus accueillantes aux yeux d'une bonne partie d'la galaxie, où que j'allais finir moi ? Tu vas pas m'croire, et pourtant si : j'me suis prise d'amour pour l'idée d'sauver l'cul de mon prochain.

Faut dire : à faire la curieuse du côté des rigolos de la surface, j'en avais retrouvé plus d'un, malchanceux, plus refroidi que les abysses. Un guss me claqua même entre les doigts ! Y en a, dans leur combinaison, c'est pas la température qui les crève mais leur incapacité d'aligner deux pas sans finir dans une crevasse. Un don pour ça. M'enfin, cette mort si facile m'remua les tripes comme les méninges, et je décidai d'apprendre comment qu'est fait tout un chacun, et comment réparer tout l'bazar. Et c'est pas sur Aquilae qu'ont allait vraiment me rencarder la dessus.

Ma mère avait comme qui dirait de la suite dans les idées. Vois-tu, ces bras cassés de la surface appréciaient le coup de main des autochtones, et elle avait amassé l'air de rien une petite fortune - pour notre trou, c'était pas rien, je te parle pas des balais dans le cul fortunés du Capitole ! -, en plus de se faire quelques amis à la surface. Y en eut un qui, moyennant investissement, voulut bien m'embarquer. Sans l'avoir bien vu venir, je fus envoyée dans la Bordure Intérieure. Bien loin de la famille oui, mais j'étais trop fascinée pour penser à ce que j'laissais dans mon dos. Y avait jamais qu'une galaxie qui s'ouvrait à moi. Mon bienfaiteur parvint pourtant à me décrocher les ventouses des hublots pour me fourrer dans les bras d'un précepteur plus coincé qu'le fessier d'la bonne impératrice Lucre. J'avais du retard à rattraper pour ce qui m'attendait.

Roh, ressaisis-toi donc trésor, même si j'pense que tu as bien compris. L'Académie Aran Prime, pour une paumée de la Bordure Extérieure. Maintenant, j'suis bien obligée de reconnaître que ma volonté toute neuve de sauver la galaxie fondit quelque peu face à tant de nouveautés. Et puis, que crois-tu ? Mes nouveaux camarades ne m'aidèrent guère en la matière ! A peine branchée au réseau scolaire que je me fis des amis qui n'avaient pas tout à fait en tête de jouer les élèves modèles. Ils enivrèrent la tête creuse que j'étais alors, de leur admiration, de leur fascination pour mon physique. Comment pouvais-je me dérober à des admirateurs si adorables ? Mes résultats se cassèrent bien vite la figure, tandis que mon caractère et mon physique m'ouvraient des portes donnant sur des mondes... Fascinants. Ô combien stimulants.

...

Oh, excuse-moi trésor, des souvenirs qui ... Enfin, qu'est-ce que je disais ? Ah, mais ne t'en fais pas, je n'avais pas non plus abandonné l'idée de m'investir dans une cause. Forte de mon succès, je me consacrai plusieurs années au projet de mettre à contribution tant mon physique que mon caractère. Je voulais aussi bien conserver mon activité de modèle que devenir journaliste ! Magnifique idée n'est-ce pas ? Oui ? Non ? Pourquoi non ? Oh trésor, un peu d'optimisme, cela irait si bien à ta frimousse chitineuse ! Enfin, si jamais un individu débordant d'enthousiasme t'aborde pour te promettre une carrière dans le métier, viens voir Mama Vil, elle te dira ce qu'il en est.

Enfin, ce rêve-ci aussi je le délaissais, au profit d'un autre. Vois-tu, avec la montée en puissance des humains, les "aliens" n'avaient plus guère la cote. Et je peux te dire que j'ai senti l'odeur de merde qui se dégageait du Capitole à des milliers d'années lumière. Le Conseil, représentant l'unité galactique, abdiquant au profit d'une jouvencelle ? Une humaine dont l'une des premières actions fut de nous coller à tous l'étiquette "aliens" ? Quelle connerie ! Trésor, sais-tu au moins ce qu'est une nèsire ? Non ? Voilà le drame ! Autrement dit, cette impératrice de mes six a imposé à la galaxie qu'on ne parle plus que d'humains, et ensuite du reste. Car vois-tu, alien signifie... Oh, tu le sais déjà. Mais c'est que tu serais attentive ma parole !

Enfin, tu vois, beaucoup de bourlingue pour finir ici. Et je m'en porte très bien. Je préfère mille fois ma Bordure Extérieure et ses trésors aux innombrables frimousses plutôt que ce Capitole à la population humaine infecte. Quand j'entends parler de certaines histoires... Par les étoiles... Ils font comme si l'on avait tous la chtouille ! Eh bien qu'à n'cela tienne, on va partager un peu de chtouille de chez nous, ça leur remettre peut-être le cerveau dans le bon sens ! Et tant qu'on y est...

Tant qu'on y est ton papa fait signe qu'il est temps. Allez, ne le fait pas attendre, je t'ai déjà... Quoi, mes bambins ? Mes amours ? J'ai bien dit que je ferais court aujourd'hui ! File, avant que je n'ai plus rien à te raconter ! Je me sentirais bien moi, tout dire et me la boucler ensuite. Cela me ferait des vacances.

Oh, attend ! On est bien d'accord que tu ne diras rien de tout cela un ton gentil papa ? Mama Vil n'a pas dit cul, ni parlé de macchabée, ou encore de... De... Ah non, ça j'ai eu le bon sens de ne pas t'en parler. De quoi je cause ? De rien bien sûr ! Prend donc cette friandise. Mandibules bloquées quant il est question de vilain mot, vu, trésor ? Va maintenant ! Plein de bisous à ton paternel !


Ahlala, cet insectoïde, cette carrure... Dommage qu'il soit si rigide."


   
•• FASCINATING


•• PSEUDO;  Mentheloup.     •• SEXE;  XX       •• AVATAR;  Ursula de la Petite Sirène.   •• COMMENT T'ES VENU SUR BANG BRO ?; Une saleté dont le personnage a un magnifique fessier moulé par une combinaison noire et blanche.     •• UN AVIS/SUGGESTION ?; Rien encore. Ah si : des smileys un peu plus joyeux, qui sentent bon l'amour et les pâquerettes 8D ?     •• DC ?; U.C


Dernière édition par Deidre le Jeu 6 Aoû - 3:46, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas

Date d'inscription : 13/03/2015
Messages : 261
Catégorie :
  • Humain
Présentation : sweet beast
Fiche de liens : warning shot
Crédits : 119

MessageSujet: Re: Deidre Vil, la p'tite mère des enfants turbulants   Ven 31 Juil - 12:09

Je, t'aime, bienvenue **

Si tu as des questions et cie hésites pas à me harceler de mp' ♥️

Mew



There are plenty of ways that you can hurt a man and bring him to the ground. You can beat him, you can cheat him. You can treat him bad and leave him when he's down ••• #CRIMSON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LucilleNoxyCosplay/

Date d'inscription : 13/03/2015
Messages : 261
Catégorie :
  • Humain
Présentation : sweet beast
Fiche de liens : warning shot
Crédits : 119

MessageSujet: Re: Deidre Vil, la p'tite mère des enfants turbulants   Jeu 6 Aoû - 16:49

Deidre

Bienvenue sur BANG! Aaaaaw je l'aime tellement Deidre, my bb ** Bienvenue en tout cas, j'espère que tu prendra plaisir à rp avec nous ♥ Sur ce je te valide avec amour, ta fiche est juste parfaite. En plus tu as mis du Ray Charles et l'Awesome Mix des Gardiens de la Galaxie ♥


• • •  


INTRIGUE DU FORUM
RELATIONS
WIRENET
JOURNAL DE RP
LISTE DES MÉTIERS
DEMANDES DE VAISSEAUX
DEMANDES DE LOGEMENTS



There are plenty of ways that you can hurt a man and bring him to the ground. You can beat him, you can cheat him. You can treat him bad and leave him when he's down ••• #CRIMSON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LucilleNoxyCosplay/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Deidre Vil, la p'tite mère des enfants turbulants   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deidre Vil, la p'tite mère des enfants turbulants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) JENNIFER ANISTON → Mère des enfants Hopkins
» Les enfants loups, Ame et Yuki.
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANG ! :: écrits :: fragments d'étoiles :: trou noir-